ADN & Résonance cellulaire, Physique Quantique & Ondes Scalaires

18/06/2021

"L'énergie électromagnétique annulée en vibration produit des ondes scalaires. Les ondes scalaires se propagent dans l'air : c'est la fameuse "transmission d'énergie à distance" dont parlait Tesla : il disait pouvoir alimenter un bateau en électricité à distance en mer. qui n'aurait besoin d'aucune source propre pour produire de l'énergie, simplement en recevant un "rayon de la mort" (faisceau ultra puissant d'ondes scalaires).

Nikolas Tesla dans les années 1930 appelait son émetteur d'ondes un « émetteur grossissant » en raison de cette efficacité sur-unité : en fait plus d'énergie arrivait sur son antenne de réception que la quantité émise par l'antenne émettrice.

Le Pr Konstantin Meyl nous explique qu'il ne s'agit pas d'un "miracle" mais de la récupération dans l'environnement proche ou lointain, d'un ensemble d'ondes scalaires harmoniques appartenant au "bruit de fond" et provenant de "se greffer" par résonance sur le première onde porteuse créée artificiellement. Ce phénomène augmente donc la quantité d'énergie reçue par rapport à celle qui a été émise : il est typique des ondes longitudinales qui progressent en vortex-spirale, les ondes scalaires.

Ici, pour la première fois, la théorie des ondes scalaires magnétiques explique des informations stockées par paires du code génétique et un processus de conversion en modulation électrique pour, pour ainsi dire, un transfert d'informations, « ferroutage » du noyau. cellule à une autre cellule

(see Teleportation Systems Toward a Quantum Internet, PRX quantum, 2020).

Pourquoi les ondes scalaires traversent-elles plus facilement la matière et comment sont-elles amplifiées naturellement ?

Comme leur longueur d'onde est infinie (elles ne vibrent pas), elles ne sont donc pas absorbées par la matière de surface, mais pénètrent entre les atomes, jusqu'à entrer en contact avec le noyau de l'atome, et donc interfèrent au niveau interne (contrairement aux ondes électromagnétiques avec leur longueur d'onde qui sont limitées en pénétration car les pics de vibration entrent en contact avec la matière). "" ADN et résonance cellulaire ", professeur Konstantin Meyl.

« L'intrication quantique signifie que l'on ne peut séparer par aucune mesure l'état individuel de chacune des particules. Et ce quelle que soit la distance qui les sépare. Deux objets intriqués ne sont pas indépendants, même s'ils sont à grande distance l'un de l'autre », Alain Aspect Dr physicien quantique.

Une expérience réalisée par le Dr Vladimir Poponin, un biologiste quantique russe : dans un récipient sous vide hermétique, il a placé des photons, qu'il a mesurés, et a constaté qu'ils se déplaçaient de manière aléatoire. Lorsqu'il a ajouté de l'ADN à l'intérieur du conteneur et les a mesurés à nouveau, les photons s'étaient alignés de manière ordonnée avec l'ADN. Après avoir retiré l'ADN, les photons sont restés ordonnés et alignés.
Greg Braden suggère "nous sommes forcés d'accepter la possibilité qu'un nouveau champ énergétique, un réseau énergétique, existe, et que l'ADN soit capable de communiquer avec les photons à travers ce champ."


Teleportation de l' information, 2020: https://www.informatiquenews.fr/on-a-teleporte-une-donnee-entre-deux-processeurs-quantiques-66003
https://mavoiescientifique.onisep.fr/une-intrication-quantique-entre-deux-lieux-distants-de-1200-km/

Quantum entenglement phenomenon : phenomene d'intrication quantique

Ondes scalaires, ondes  "longitudinales en vortex"
Ondes scalaires, ondes "longitudinales en vortex"

Les ondes scalaires sont des ondes de nature électrique et de type longitudinal ; ce qui signifie que leur direction de propagation est orientée dans le même sens que le champ électrique créé ; par extension, le nom de « scalaire » a été donné à toutes les ondes de natures différentes (mécaniques, mentales) mais toujours longitudinales, avec une progression dans l'espace en vortex et non en sinusoïde. (Voir schémas ci-dessus).

Les différences entre les 2 types d'ondes sont importantes : elles ne se comportent pas de la même manière dans l'espace, elles n'ont pas la même vitesse pour un milieu donné, leur pouvoir de pénétration est radicalement différent, bref, ce sont 2 très différents types de lumière dont les propriétés sont résumées dans le tableau ci-contre.

Les ondes sonores qui sont de nature mécanique ou même les ondes mentales qui sont électriques (?), sont des ondes scalaires, car elles progressent dans un vortex ; Les physiologistes russes qui ont longtemps étudié les ondes émises et reçues par le cerveau parlent de champs de torsion, autre mot pour une progression de ces ondes dans un vortex.

ÉNERGIE SCALAIRE

• Les ondes scalaires font référence aux ondes non électromagnétiques ayant le potentiel de propager des ondes non conventionnelles.

• Toutes les énergies qui peuvent être inversées pour s'annuler simultanément en même temps, par exemple - la lumière, le son, la fréquence peuvent créer un scalaire équivalent à celui-ci.

• Deux ondes lumineuses qui vont et viennent simultanément en même temps et s'annulent à partir de points blancs et de points noirs (minuscules trous noirs).

• Le point d'annulation de deux ondes crée un effet de trou noir, capable de transférer de l'énergie à l'infini et même de retirer de l'énergie d'autres dimensions.

• Les ondes scalaires nous permettent de créer un type permanent de champ d'énergie porteur d'informations

.

  •  information
  • Energie


Le dispositif thérapeutique émettant des ondes scalaires crée un champ énergétique où le thérapeute peut intégrer les informations qui conviennent au patient (et à son champ d'informations préalablement enregistré). Ainsi chargé, il devient alors une onde porteuse d'information(s) : fréquences de Rife, Clarck, Reininger..., huiles essentielles, fleurs de Bach, cristaux, Quinton marin... et toutes sortes de remèdes ainsi que des programmes de soins d'information préenregistré sur le puissant générateur-émetteur scalaire connecté au Cloud... qui fonctionne comme un récepteur-émetteur Tesla "effet Spooky", c'est-à-dire à distance".


Les ondes scalaires émises par l'appareil permettent à l'information de pénétrer dans le corps du patient de manière profonde, subtile et respectueuse dans un langage que seul le champ informationnel ou biologique de la mémoire cellulaire du patient peut comprendre car faisant partie de sa signature unique dans l'univers. La guérison est pratiquée de manière non invasive sur un cycle naturel de 21 jours sans avoir besoin d'aucune médication physique.

Le « champ d'information du programme » (ou miroir du remède choisi) résonnera directement (en accord) avec le « champ vital » préenregistré du destinataire. Ce dernier est en liaison permanente avec le corps dudit destinataire...

Il y a plus d'un siècle, Nikola Tesla appelait la puissante énergie non radio (sans fréquence) Scalar. Une nouvelle ère de la science commence. Dans les années 1920, Einstein faisait référence à ces énergies scalaires et pourtant, près de cent ans plus tard, leur application est toujours sous-évaluée et sous-utilisée.

Les ondes scalaires, également appelées ondes Tesla, sont capables de pénétrer n'importe quel objet solide, y compris les cages de Faraday. Un émetteur peut être placé dans une boîte métallique épaisse, et un récepteur à l'extérieur de la boîte recevra toujours l'onde scalaire. Les ondes scalaires sont capables de traverser la terre d'un côté à l'autre sans perte d'intensité de champ mais s'amplifient tout de même, comme l'a montré Tesla dans l'une de ses expériences.

Ainsi, les ondes scalaires peuvent être utilisées pour la communication, l'échange d'énergie et d'autres applications. Les ondes scalaires (ondes longitudinales) font ce que les ondes transversales ne peuvent pas.

Plus rapides que la vitesse de la lumière (super luminique), les ondes scalaires ne sont pas électromagnétiques mais constituées d'énergie pure du point zéro.

ONDES SCALAIRES = PULSION DE VIE, ENERGIE DE POINT ZERO

BIO-RESONANCE  ELECTRO-MAGNETISME, STIMULATION & INDUCTION

Biorésonance, Expérience : avec deux diapasons de même fréquence, appuyez sur l'un d'eux et celui d'à côté se mettra à vibrer sans l'avoir touché. Ou, arrangez 50 métronomes mécaniques et faites-les sonner à des tempos différents : 30 secondes plus tard, ils se règlent tous automatiquement sur le même tempo en accord vibratoire.

Ce phénomène d'accord est celui utilisé pour réaccorder les fréquences naturelles du corps à l'aide du dispositif BiozapV3, un générateur de fréquence par induction électromagnétique directe dans le sang sans franchir la barrière cutanée. 5000 programmes d'équilibrage pour la santé du corps et de l'esprit

.

Ondes scalaires & biorésonance, héritage & chronologie

Nikola Tesla (1856-1943),le génie aux 700 brevets, a parlé d'énergie libre. Une de ses expériences célèbres est d'avoir réussi à envoyer de l'énergie dans le ciel depuis 1 antenne émettrice vers une antenne réceptrice située à 40 km. Cet exploit a été rendu possible grâce à l'utilisation d'ondes scalaires. Le SWD agit de manière comparable à l'émission d'ondes scalaires d'une antenne émettrice à une antenne réceptrice. Cependant, dans le cas du SWD, les 2 antennes sont reliées par un fil de masse qui permet la création d'un champ énergétique propice à la cicatrisation.

Georges Lakhovsky (1870-1942) a inventé "l'oscillateur à longueurs d'onde multiples" qui a donné des résultats remarquables pour le traitement de diverses maladies. Cependant, il utilisait un courant de 480 000 volts, ce qui était dangereux, voire mortel s'il était mal utilisé. De plus, son invention ne permettait pas l'ajout d'informations dans le puissant champ énergétique créé. Le SWD pallie ces 2 défauts et va plus loin puisqu'il ne fonctionne que sous 2 volts (donc particulièrement bien adapté à l'homme) et il est également possible d'ajouter tout type d'information propice à la cicatrisation.

Royal Raymond Rife (1888-1971) a découvert que les virus et les bactéries nuisibles pouvaient être détruits lorsqu'ils leur étaient envoyés à une fréquence spécifique. Il a ainsi développé des milliers de fréquences capables de guérir de nombreuses maladies en seulement 8 semaines. Là aussi, il a utilisé une machine de puissance relativement élevée (400 Watts). Le SWD permet d'utiliser les fréquences de Rife pour la cure mais avec une puissance bien plus adaptée pour l'être humain. (puis H. Clarck, Dr Reininger, Dr Bach...)

Konstantin Meyl (1952), professeur d'université allemand de physique et d'électronique appliquée, a relancé les brevets et les inventions de Tesla pour créer le dispositif à ondes scalaires (SWD). Ses kits expérimentaux sont utilisés pour la recherche universitaire à travers le monde et ont démontré une efficacité surnuméraire (1,5 à 12 fois) dans la transmission d'énergie à distance. Cela signifie que l'énergie reçue est supérieure à l'énergie envoyée, même lorsque le récepteur est dans une cage de Faraday. Pour cette raison, Tesla a nommé son invention « l'émetteur grossissant ». Ses travaux sur la guerre scalaire relatent les différentes technologies scalaires utilisées depuis des décennies par les Russes et les Iraniens lors des derniers conflits mondiaux.

Expérience de 2011 : le Dr Piotr Gariaev, avec la même technique que l'ADN polymérase du Pr Montagnier (mémoire d'eau et enregistrement de cellules fantômes, Benveniste-Emoto) a projeté un faisceau laser de faible niveau oscillant avec une certaine onde électromagnétique à travers un embryon de salamandre en redirigeant à un embryon de grenouille en développement (étude : ADN fantôme, résumé).

Deux embryons étaient dans des conteneurs hermétiquement fermés et seuls les photons étaient autorisés à les traverser. Cela a provoqué le « recodage informationnel » complet de l'ADN de l'embryon de grenouille avec les nouvelles informations pour créer une salamandre adulte en bonne santé. l'optique, l'intrication et la nature probabiliste de la physique quantique.

A noter qu'Irina Caesa , réfute l'expérience et prétend que Gariaev a volé sa technologie (wavegenome) pour la revendre aux USA...